Chaque jour un allié pour votre lave-linge propre

Publié le par Le monde de Zaza

calgon en pastille 2 en 1 tab
UN GESTE SIMPLE, UNE TABLETTE À CHAQUE LAVAGE

Calgon 2en1 Gel

calgon en liquide 
POUR UNE DISSOLUTION RAPIDE AU CŒUR DE NOTRE LAVE-LINGE

CALGON AU QUOTIDIEN Élimine le calcaire pour préserver les performances de votre lave-linge jour après jour et le protéger des pannes. Évacue les résidus pour conserver une machine toujours propre et sans mauvaises odeurs.

CALGON AU QUOTIDIEN Élimine le calcaire pour préserver les performances de votre lave-linge jour après jour et le protéger des pannes. Évacue les résidus pour conserver une machine toujours propre et sans mauvaises odeurs.

Les lave-linge durent plus longtemps avec Calgon

cette pub vous l'avez sûrement déjà vue en regardant les publicités à la télévision. 
Calgon est un anticalcaire qui protège votre machine.
Aujourd'hui, je confirme que oui, après l'avoir testé tout un mois, je suis assez satisfaite même si je trouve le prix un peu trop cher
Les mauvaises odeurs de mon lave-linge commençaient à sentir dues aux résidus de saleté qui s'étaient accumulés dans les diverses parties de la machine au fur et à mesure de son utilisation.
Et maintenant je suis débarrassée des mauvaises odeurs et l'intérieur de la machine brille plus, à moins que cela soit une vision(hi,hi)

 mais surtout mon linge est toujours impeccable

vous allez me demander lequel est le mieux!

moi je préfère en liquide qui se met dans le bac.

pourquoi ?


À l'aide du bouchon doseur, ajoutez directement à votre lessive gèle la quantité de Calgon 2 en 1 recommandée dans le bac à détergent de votre lave-linge.

Si vous utilisez une lessive en tablette ou en poudre, placez-la dans le tambour avec votre linge, et versez le gel Calgon 2 en 1 dans le bac à détergent.

Le gel s'utilise à chaque lavage, à toutes les températures et sur tous les types de vêtements.

j'espère que mon avis t'aura plu et toi quand penses-tu de calgon?
n'hésite pas à me donner ton avis 

 


à bientôt

zaza est sa petite famille 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article