Comerso gagne du terrain et continue à lutter contre le gaspillage alimentaire en France

Publié le par Le monde de Zaza

Après une pétition lancée en janvier 2015 et qui a réuni plus de deux cents mille signatures, le Parlement puis le Sénat ont voté en février 2016, une loi antigaspillage. Son objectif est d'encourager et d'encadrer la mise en place de toutes les dispositions nécessaires pour récupérer, valoriser les denrées alimentaires et éviter leur gaspillage. Dans l'année qui suit sa promulgation, la loi impose même aux commerces de plus de 400 m² de signer une convention avec une ou plusieurs associations « précisant les modalités selon lesquelles les denrées alimentaires, encore consommables, leur sont cédées à titre gratuit ».

Mais ce combat est loin d'être gagné et ne fait que commencer car les professionnels de la grande distribution ne sont pas toujours structurés pour bien gérer les redistributions de dons et les associations ne sont toujours pas en capacité d'assurer une collecte quotidienne faute de moyens humains et / ou logistique. Pourtant, il existe des solutions pour que les centaines de millions de tonnes de nourriture désormais disponible soient acheminées, en temps et en heure aux milliers d'acteurs associatifs impliqués dans la lutte contre la précarité, tout en respectant la sécurité sanitaire et la chaine de froid.

COMERSO, est une société qui propose un ensemble d'outils permettant la collecte des denrées invendues auprès des enseignes alimentaires, le transport des produits en toute sécurité dans des camions réfrigérés et la distribution des dons aux associations.
Engagée et seule sur le marché à offrir un service clé en main, la société s'appuie sur les tous derniers techniques disponibles pour rationaliser chaque étape de la collecte. Grâce à une plate-forme numérique innovante et la technique RFID, elle assure une traçabilité des flux de marchandise. Tous les produits sont ainsi tracés et les magasins, transporteurs, associations savent en temps réel, où est la marchandise, à quelle température, qui l'a reçu, en quelle quantité et à quelle heure ... .
Ainsi,cela permet de garantir les meilleures conditions de redistribution dans des délais très courts grâce à des partenariats avec toutes les associations locales des régions qu'elle couvre. Et pour aller au bout de la démarche environnementale et sociale, COMERSO distribue les marchandises avec le réseau de réinsertion envie déjà implanter sur toute la France.

En prenant en charge tout ce transport-logistique, COMERSO permet ainsi aux entreprises et aux associations d'améliorer et de sécuriser leurs approvisionnements, en se déchargeant d'une logistique lourde et concentrer leurs efforts au service des plus fragiles et de la lutte contre le gaspillage.
En France, il y a encore fort à faire pour lutter contre le gaspillage et COMERSO s'inscrit dans des écosystèmes en travaillant en bonne intelligence avec toutes les parties prenantes.

Commenter cet article